Allumer un feu

Un simple feu de bois a le pouvoir de réveiller l’homme des cavernes qui sommeille en chacun de nous. Eté comme hiver, de jour comme de nuit, chaque flambée procure un sentiment de plaisir primitif, une sensation de pur réconfort qui nous aide à nous recentrer sur nos sensations. Les crépitements du bois, l’odeur de l’écorce qui brûle et le spectacle des flammes dansant à la tombée du jour confèrent à l’instant une dimension intemporelle. Aller chercher les bûches, faire craquer l’allumette et regarder le feu s’embraser sont autant de gestes éternels qui nous permettent d’éprouver notre capacité à maîtriser les éléments. Lorsque les règles du jeu nous semblent de plus en plus absurdes, que nous courrons pour rattraper le temps qui passe et que l’essentiel nous file entre les doigts, le rougeoiement des braises se révèle être le meilleur des remèdes pour reprendre le contrôle de nos vies.